Tout savoir sur les handicaps du chien et la manière de les gérer

Partager le quotidien avec son chien, c’est vivre de grands moments de complicité, mais c’est aussi parfois faire face à certaines épreuves de la vie, comme certains accidents. Certaines maladies ont parfois de graves conséquences, comme l’handicap du chien. Gérer l’handicap de son chien est parfois difficile, mais il existe des solutions qui permettent de faciliter le quotidien pour le chien comme pour le maître.

Les handicaps du chien, différentes causes

A l’instar des êtres humains, les chiens peuvent être victime de paralysie suite à des traumatismes de différente nature, provoquant la compression ou la section de la moelle épinière. Un handicap chez le chien est souvent dû à une maladie infiltrante, à une rupture ligamentaire, à la malformation d’une articulation, à une hernie discale ou encore à de l’arthrose. Un chien peut donc être victime d’un handicap à tout âge, et s’il ne ressent aucune douleur, il est tout à fait possible qu’il vive avec. Cela nécessite en revanche une certaine adaptation de la vie au quotidien comme l’aménagement d’une niche adaptée et confortable par exemple.

Faire face au handicap de son chien

Adopter un chien, comme tout autre animal, c’est s’engager à prendre soin de lui tout au long de sa vie. Or selon son mode de vie, devoir s’occuper d’un animal handicapé peut vite sembler effrayant. Pourtant, avec un peu patience et une bonne organisation, chacun trouvera rapidement ses marques.

Les petits gestes du quotidien

Selon l’handicap de son chien et les conséquences qu’il peut comporter, il est nécessaire de savoir s’adapter. Par exemple, si la paralysie de votre compagnon est responsable d’une incontinence urinaire, il faudra, plusieurs fois par jour, vider sa vessie par compression, ce qui permettra de limiter le risque d’infections urinaires et de garder le muscle vésical tonic.

Quelque soit la nature de son handicap, que ce soit pour entretenir sa forme physique ou pour son moral il est indispensable de prendre soin de son compagnon à quatre pattes au quotidien. Votre vétérinaire vous conseillera probablement certains exercices à faire faire à votre chien afin d’entretenir sa masse musculaire et de prévenir la formation d’escarres. De la même manière, masser les membres paralysés de votre chien permettra de stimuler la circulation sanguine.

Aujourd’hui il existe plusieurs dispositifs permettant d’augmenter la mobilité du chien malgré son handicap. C’est le cas par exemple du harnais de maintien et des chariots-voiturettes qui existent en tailles différentes selon le gabarit du chien. Ces dispositifs ont l’avantage de permettre au chien d’acquérir une certaine mobilité mais également de faire travailler ses muscles.

Gérer l’handicap de son chien au quotidien est souvent difficile les premiers temps, mais grâce à certains gestes et à l’équipement adéquat, cela ne sera plus une contrainte, ce qui vous permettra de profiter pleinement de votre relation avec votre compagnon.

 

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =