Incontinence urinaire : que faire chez le chien âgé

Il vous arrive de plus en plus fréquemment de trouver des petites flaques d’urine dans votre appartement ? Si votre compagnon à quatre pattes n’est plus tout jeune, il est probable qu’il souffre d’incontinence urinaire. Heureusement, des solutions existent pour améliorer votre quotidien ainsi que celui de votre chien, sans que ce problème d’incontinence nuise à votre relation.

L’incontinence urinaire chez le chien âgé

En vieillissant, certains chiens ne parviennent plus à contrôler leur vessie et urine parfois sans même s’en rendre compte. Cela est souvent tout aussi gênant pour lui que pour le maître, car beaucoup de chiens en éprouvent un grand sentiment de culpabilité.

Lorsque les petits accidents ont tendance à devenir récurrents, il est important de ne pas les négliger. Le premier réflexe à adopter est d’emmener son chien consulter un vétérinaire qui diagnostiquera l’incontinence urinaire. Il s’assurera que cette incontinence n’est pas le symptôme d’une cause plus grave, comme une affection de la prostate ou bien une maladie liée à la vessie, aux intestins ou bien au système nerveux.

De la même manière, si vous constatez que votre chien adopte un comportement inhabituel ou que vous notez la présence de sang dans les urines, une visite chez le vétérinaire est indispensable.

Des astuces pour améliorer le quotidien de son chien

Lorsque vous découvrez l’incontinence de votre chien, il est important de ne surtout pas le sermonner ou pire, lui mettre le museau dans son urine. L’incontinence urinaire est totalement indépendante de sa volonté et il se sent probablement déjà très mal par rapport à cela. De plus, si vous manifestez des signes de nervosité, cela aura pour effet de générer du stress chez votre compagnon, ce qui pourrait aggraver son problème d’incontinence et fortement nuire à votre complicité avec lui.

Pour limiter les petits dégâts et éviter de devoir passer trop fréquemment la serpillière, il existe des alèses spécialisées à poser directement sur le sol. Ces alèses sont beaucoup plus absorbantes que le papier journal et ont l’avantage d’être lavables en machine. L’utilisation d’alèses classiques est également une possibilité.

Si votre chien ne parvient vraiment pas à se retenir ou s’il doit voyager à vos côtés, il existe des couches spéciales pour chien. La plupart du temps ces couches sont utilisées pour les chiennes dans les périodes de chaleur, mais elles sont tout aussi efficaces pour les problèmes de fuites urinaires du chien.

Pour de limiter les fuites urinaires de votre compagnon, certains compléments alimentaires ont une action plutôt efficace. C’est notamment le cas de certains traitements homéopathiques, de gélules à bases de plantes ou encore des fleurs de Bach. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre vétérinaire !

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 20 =