A quel âge peut-on courir avec son chien ?

Vous êtes plutôt sportif et vous aimeriez partager votre passion pour la course avec le chiot que vous venez d’adopter ? Courir est une activité saine qui comporte de nombreux bénéfices pour le chien, et qui vous permettra de renforcer votre complicité avec lui. En revanche, afin que l’entraînement se déroule dans les meilleures conditions possibles, il y a certaines informations à connaître.

A partir de quel âge faire courir son chiot ?

Tous les vétérinaires s’accordent sur un point : il est déconseillé de faire courir son chiot avant qu’il ait atteint son poids et sa taille adulte. Afin d’éviter tout risque de lésions graves à long terme, il est indispensable que ses os, ses muscles et ses tendons soient totalement formés pour supporter l’effort. On pense également à veiller à une alimentation équilibrée ! Pour les amateurs de canicross en compétition, il faut savoir que l’âge minimum autorisé est 12 mois. Les chiots plus jeunes ne seront pas autorisés à participer à la compétition.

En revanche, selon les chiens il est possible de commencer l’entraînement avant 12 mois, car pas tous les chiens terminent leur croissance au même âge. Généralement les chiens de moins de 10kg atteignent l’âge adulte entre 8 et 10 mois, pour les chiens de 10 à 20 kg c’est entre 6 et 12 mois. En revanche, pour les chiens de plus de 20kg, cela peut être beaucoup plus tardif. En effet, les gros chiens pesant plus de 50 kg atteignent leur maturité entre 18 et 24 mois, soit presque 2 ans.

Les précautions à prendre avant de courir avec son chien

Dans tous les cas, avant de commencer à courir avec son chien il est préférable de l’emmener faire une visite chez le vétérinaire afin de vérifier qu’il soit apte pour ce type d’exercice. Le vétérinaire fera un bilan de l’état de santé de votre chien et définira si la course est sans danger pour lui. Il est à noter que selon la race, les chiens ne sont pas tous égaux lorsqu’il s’agit de fournir un effort physique assez intense. Par exemple, les chiens courts sur pattes peuvent avoir du mal à garder la cadence et les chiens au nez court, comme c’est le cas des bulldogs, ont une mauvaise ventilation, ce qui rend la course très difficile pour eux, pouvant aller jusqu’à provoquer des malaises.

Un check-up chez le vétérinaire permettra de vous rassurer quant à la condition physique de votre chien.

Courir avec un chien âgé

Au fil des entraînements, il essentiel de rester attentif au comportement de son compagnon. Avec les années, les chiens s’essoufflent et se fatiguent plus vite. Lorsqu’un chien est âgé, il ne peut pas fournir le même effort qu’un jeune chien, ce qui pourrait avoir des conséquences dramatiques sur sa santé. Il est donc nécessaire de réduire l’effort en ralentissant la cadence et en lui proposant de parcourir des plus petites distances.

 

 

 

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 19 =